• QUI SOMMES NOUS ?

L'Abbé Pierre

Porteur d’une vision de société où l’humain est au cœur du système et où chacun à sa place, le Mouvement Emmaüs développe des solutions originales pour lutter contre l’exclusion dans le sillage des combats portés par l’Abbé Pierre, son fondateur.

L’Abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, est né à Lyon en 1912 et est à l’origine d’un Mouvement qui rassemble aujourd’hui près de 18 000 personnes. Prêtre original, longtemps personnalité préférée des Français, il a su créer un Mouvement fondé sur une intuition inédite.

En 1949, l’Abbé Pierre est appelé auprès d’un ancien bagnard qui vient de faire une tentative de suicide, et, devant son désarroi, il lui dira cette phrase fondatrice pour le Mouvement Emmaüs :

« Je ne peux rien te donner. Mais, toi qui n’as rien, au lieu de mourir, viens m’aider à aider ».

Puis une vie communautaire s’organise dans la maison qu’il a achetée à Neuilly-Plaisance, autour de l’activité de chiffonnier… Une activité toujours centrale chez Emmaüs !

Ce n’est toutefois qu’en 1954 que le mouvement prend une ampleur considérable. Au cours de l’hiver – particulièrement glacial cette année-là – une femme meurt dans la rue. Scandalisé, l’Abbé Pierre lance aussitôt un appel médiatique qui va susciter un immense élan de générosité parmi les Français.

C’est l’ « Insurrection de la bonté ».

Après l’événement, une loi interdira aux propriétaires d’expulser les locataires non solvables en hiver et de nombreux logements seront construits. Quant à l’association Emmaüs, elle ne cessera de se développer.ver dignité et confiance en soi.

En outre, si vos achats permettent de faire vivre le groupe Emmaüs et ses acteurs, toutes les recettes supplémentaires sont utilisées pour réaliser des actions de solidarité.

Solidarité locale d’une part, car sur le terrain, les groupes Emmaüs sont en lien quasi permanent avec les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) et les associations partenaires.

Objectif :
Venir en aide aux familles qui n’ont pas de quoi s’équiper ou qui ont du mal à faire face aux dépenses courantes.

Solidarité nationale d’autre part, à travers la Commission solidarité d’Emmaüs France, qui soutient des associations d’envergure nationale pour revendiquer notamment son combat pour les droits des étrangers. Dans ce cadre, un partenariat pluriannuel entre Emmaüs France et le Gisti (www.gisti.org/) a par exemple été mis en place. Des actions de soutien sont également réalisées envers l’Observatoire international des prisons, Dom’Asile, la Fasti ou après d’autres structures ponctuellement.

Solidarité internationale enfin, car les groupes Emmaüs participent activement aux programmes portés par Emmaüs International, aux quatre coins du monde ! Acheter chez Emmaüs, c’est faire vivre toutes ces solidarités !

À 94 ans, l’Abbé Pierre s’éteint à Paris, des suites d’une infection pulmonaire. Il laisse dans son sillage une vie de combats sans répit contre la pauvreté et l’injustice. Prêtre, résistant, homme politique et chiffonnier, il reste à jamais le symbole de la solidarité et de la générosité.

Bien que fondé par un prêtre chrétien, le Mouvement Emmaüs s’est voulu totalement neutre au plan politique, spirituel et religieux. Il est ouvert à toutes les nationalités, les origines ethniques, sans juger des convictions de ceux à qui elle porte assistance sans distinction.

Aujourd’hui, 60 ans après cet appel et cet élan de solidarité, le Mouvement Emmaüs reste fidèle à son fondateur et poursuit, jour après jour, son combat.

Newsletter

Suivez-nous