A huge collection of 3400+ free website templates www.JARtheme.COM WP themes and more at the biggest community-driven free web design site

icone actualite 01

Actualités Évènements

ELIDON AU REFUGE SOLIDAIRE

Elidon, Compagnon à Emmaüs Lyon depuis Octobre 2016, est récemment venu en aide bénévolement au Refuge Solidaire de Briançon.

 

Elidon et Daniela 

Au sein de la communauté, Elidon est chargé de l’atelier du gros électroménager. Il s’occupe notamment de réparer et nettoyer les objets qui viennent d’être donnés.

 

Pourquoi as-tu voulu aller apporter ton aide au Refuge Solidaire de Briançon ?

J’aimerais aider partout où il y a besoin d’aide. Quand j’étais dans le besoin, Emmaüs était là pour moi et ma famille. Je me sens obligé d’à mon tour aider les gens. Il faut penser aux autres. J’ai connu à peu près la même situation, les foyers et puis quelques jours la rue.

 

Avec qui étais-tu là-bas ?

Pour notre communauté de Lyon, nous étions deux avec Daniela (responsable de communauté). Il y avait également un compagnon d’Emmaüs Tarare et un bénévole de Saint-Etienne qui est venu donner un coup de main sur son temps de vacances.

 

Qu’as-tu fait ?

Personnellement, je me suis occupé de la cuisine, de petits travaux, de l’achat de billets de trains et finalement de les transporter à la gare au cas où il y ait des problèmes. Sinon, on est monté un jour jusqu’à la frontière et on a trouvé deux jeunes filles d’environ 15 ans qui étaient toutes seules. Certains migrants m’ont expliqué être restés 4 jours en montagne pour éviter la police française et italienne…

 

Comment s’est passé la cohabitation et les relations avec les migrants accueillis ?

Il n’y avait pas la barrière de la langue pour la plupart car ils parlaient français. Mais il y avait aussi des migrants parlant anglais et italien. Le plus gros problème était pour cuisiner. La cuisine était toute petite. Mais tout là-bas, tout le monde est prêt à donner un coup de main.

Beaucoup croyaient, avant d’arriver en France, que c’était le paradis. Ils ne savent pas, il faut leur expliquer.

 

 

Renouvellerais-tu cette expérience ?

J’y retournerai sans aucun doute. Quand on voit les personnes dans la misère là-bas, tu as forcément envie d’y retourner [pour les aider].

Ce sont des personnes qui ne veulent pas monter leur misère.

 

Merci énormément Don !

Newsletter

Nous trouver !

 Suivez-nous

face03 you3